22 janvier 2016

Le Fonds Européen d’Investissement (FEI) investit 30 M€ dans le Fonds d’Acofi, Predirec Innovation 2020, dédié au financement des dépenses de R&D des PME et petites ETI

Avec l’arrivée du Fonds Européen d’Investissement (FEI) à hauteur de 30 M€, Acofi Gestion voit la capacité d’investissement du Fonds Predirec Innovation 2020 portée à 63 M€.

Predirec Innovation 2020 est dédié au préfinancement du Crédit d’Impôt Recherche (CIR) des PME et petites ETI innovantes. La stratégie d’investissement menée par Acofi Gestion consiste à financer des PME ou des ETI via l’acquisition des créances de Crédit d’Impôt Recherche (CIR) échues ou courues. La sélection des créances est effectuée par Neftys, conseil du Fonds, avec l’approbation du Conseil d’investissement d’Acofi selon un processus éprouvé et rigoureux faisant intervenir un réseau d’experts et un double mécanisme de sécurité incluant un rehaussement minimum de 10%. La durée de la période d’investissement du Fonds est de 5 ans permettant aux équipes de gestion d’intervenir aussi sur des programmes de recherches pluriannuels de TPE et PME. Le rendement attendu pour les investisseurs est 2,5% et la taille finale du fonds devrait atteindre 100 M€, dont 30 M€ apportés par le FEI, membre du Groupe Banque Européenne d’Investissement (BEI).

Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI, a indiqué « Ce fonds crée de nouvelles opportunités en matière de création d’emplois, de croissance et d’innovation en France. Il s’agit du premier investissement du Groupe BEI dans un fonds de dettes diversifié en France : un nouvel instrument financier au service de l’innovation française. En continuant à enrichir sa palette d’instruments financiers, le FEI et la BEI accroissent le soutien européen aux entreprises innovantes françaises pour développer leur activité, investir et croître. Nous ciblerons notre action sur les moyennes et très petites entreprises, mais également les petites ETI afin de faciliter le financement de leurs programmes de recherche et d’innovation. »

« Cet accord est une étape supplémentaire dans la stratégie du FEI visant à renforcer les liens entre les contributions des investisseurs institutionnels et le développement et la croissance des PME et des ETI en Europe. Le Fonds assure l’accès au financement des PME engagées dans des projets de R-D qui n’ont souvent qu’un accès limité au financement bancaire. En sélectionnant des stratégies qui poursuivent cet objectif et en les finançant, nous comptons faciliter la mobilisation de capitaux privés et ainsi démultiplier les moyens mis à la disposition des PME innovantes créatrices d’emplois. Nous avons lancé un nouveau produit en 2015 – EREM-Loan Funds, afin d’investir dans des fonds de crédit au titre du mandat de rehaussement de crédit – et déjà investi 160 millions d’EUR du budget disponible », a précisé Roger Havenith, directeur général adjoint du Fonds européen d’investissement.

« En rejoignant les premiers investisseurs du Fonds, le FEI conforte la légitimité de la démarche du fonds en lui donnant des capacités d’investissements supplémentaires. Grâce à ses moyens renforcés (plus de 60 M€ à investir à ce jour), Acofi et son partenaire Neftys vont pouvoir satisfaire la demande croissante d’entreprises soucieuses de bénéficier d’une confirmation d’éligibilité la plus rapide possible. La proposition de financement du fonds est extrêmement attractive pour les entreprises innovantes dans leur phase de développement, à un moment où les cash flows sont souvent tendus voir absents. A cet égard, Neftys apporte à Acofi son expérience et son organisation pour sourcer et pré-analyser les dossiers avec une efficacité reconnue » indique Wissem Bourbia, Directeur du fonds Predirec Innovation 2020.

« Avec plus de 15M€ de CIR financés en l’espace de quelques mois dans des domaines aussi variés que les biotechnologies, le numérique et l’industrie, le Fonds a déjà prouvé sa capacité d’exécution et son utilité au service des TPE et PME innovantes. Grâce au soutien du Fonds Européen d’Investissement et d’autres grands investisseurs institutionnels, qui vient tripler la capacité de financement du fonds, la solution de financement des programmes de recherche et d’innovation des PME françaises offerte par le fonds géré par Acofi avec le soutien des investisseurs est devenue plus pérenne » souligne Arnaud Chambriard, Président de Neftys.